Calendrier

« Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Thinredline

ThinredlineElucubrations creuses d'un étudiant en droit administratif (mais pas que ça, des fois je dis des trucs intéressants. Ou pas)

Blog

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

On rit jaune.

Par Thinredline :: 13/08/2008 à 16:11
Si c'est une blague juive, elle n'est pas drôle du tout cette fois. Vendre des débardeurs à 18€ c'est une hérésie en soit, mais quand ceux-ci sont affublés de la reproduction d'un écriteau qui décorait le ghetto de Lotz et proclamant en teuton et en polonais "entrée interdite aux juifs", ça devient assez limite. On attend avec impatience la réaction de BHL qui nous permettra, je n'en doute pas, de nous faire un peu rire face à ce qui est, cette fois, du véritable antisémitisme. Sur le net on trouve plusieurs réactions ou informations contradictoires ou infondées, l'une d'elle est terrifiante : "les commerçants chinois n'ont pas compris ce qu'ils vendaient". A l'antisémitisme, ou plutôt aux tensions communautaires du XIXème arrondissement, s'ajoute le racisme courant des français.

Autre peuple doté d'un humour certain : les Russes. Envahir la Georgie en pleine cérémonie d'ouverture des JO à Pékin, c'est magnifique. Je n'aurai même pas osé en rêver. Par contre la mauvaise foi de l'Occident elle n'est pas fantasmée. Qu'on se le dise, Ossètes du Sud et Abkhazes sont quaisment tous titulaires d'un passeport Russe et cherchent à faire céssession de la Georgie depuis la chute du bloc Soviétique. Quand il s'agit de Kosovars pro américains, nous sommes prompts à brandit en étendard de la liberté le " droit des peuples à disposer d'eux même". Quand il s'agit de ploucs caucasiens et pro russes de surcroît, on appelle au calme et à la négociation. Et c'est Tbilissi qui a ouvert le feu en premier. Sur la forme je serais plus nuancé : les militaires russes ont la mauvaise habitude de se comporter comme des porcs avec les populations locales. En attendant le cessez-le-feu arraché par Nicolas le-très-bas n'a pas tenu longtemps, on rapporte des colonnes de blindés Russes qui roulent en direction de Tbilissi. Autre détail qui en amusera plus d'un, en deux jours la Russie a su mobiliser l'équivalent de la moitié des forces françaises en terme de cavalerie (de blindés si vous préférez, soit 150 unités) et 10 000 hommes. Le livre blanc prévoit de réduire nos effectifs de cavalerie à 300 blindés lourds uniquement, et il a fallu une semaine pour dépêcher 150 hommes sur les lieux de la tornade... Quand je dis que nous sommes des guignols, croyez moi, que Diable !

Néanmoins, la sôtrie organisée par l'Etat Major Russe ne doit pas nous détourner de l'essentiel de l'acutalité (selon l'ordre de préférence des médias français j'entend) : Pékin et ses jeux olympiques. Le sport ayant autant d'intérêt que la broderie en milieu sub aquatique pour moi, la contre performance française ne sera pas le sujet de ces lignes. Le site d'info Rue89 rapporte que les images de la cérémonie d'ouverture étaient truquées, dans la foulée un journalise anglais se fait molester et arrêter par la police chinoise, et le Dalaï Lama (ce vil agent de la CIA qui a un compte en Suisse dixit la nouvelle vague de bien pensance bobo) est reçu au Sénat... dans un bureau. Mais la voix de la démocratie se fera entendre : notre sympathique bonze sera reçu par Carla Sarkozy en personne. Peut être aura t-il l'idée de l'initier aux chants tradtitionnels tibétains ou à la plasmodie de prières, qu'elle arrête de nous casser les oreilles. N'empêche, j'admire l'habile transition opérée par France 2 entre les images d'une Laure Manaudou éplorée et l'avancée d'une colonne de chars T-72 sur Gori.

Par contre, il y en a un qui n'avait pas d'humour. C'est ce prof qui avait giflé un élève qui l'avait traité de "connard". Ni une, ni deux, le papa du garnement, gendarme de son état, se présente en uniforme à l'école, s'en suit 23 heures de garde à vue par le prof et une campagne de presse visant à expliquer que cet homme était un dangereux alcoolique extrêmement violent. Comme tout débat passionné du moment, il est oublié jusqu'à ce que la Justice se prononce : 500€ d'amende. Coller une baffe à un sale petit con coûte 500€. Un luxe que peu de profs peuvent se permettre malheureusement. C'est aussi un peu ça la baisse du pouvoir d'achat. Militons pour l'euro symbolique dans ce genre d'affaires.

En fait, le seul qui ne doit pas rire dans tout ça, c'est Nicolas. Les Chinois et les Russes lui ont pourri ses vacances chez maman.


ps qui n'a rien à voire (ou presque) : le plafond du parlement européen s'est effondré sur l'hémicycle -malheureusement?- vide. Je trouve l'image très parlante.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://thinredline.zeblog.com/trackback.php?e_id=346231

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Ze cruel world of the fac de droit - Blog créé avec ZeBlog